Insuffisance mitrale souffle holosystolique



C'est un souffle de régurgitation donc:
temps : holosystolique débutant avec le premier bruit couvrant toute la systole se terminant avec le deuxième bruit qu'il couvre.
siège : à la pointe mieux audible en décubitus latéral gauche
irradiation : vers la région axillaire et tournant dans le dos
intensité : habituellement forte. Il s'accompagne d'un frémissement systolique lorsqu'il est particulièrement intense
timbre : comparé à un jet de vapeur.
On trouve une excellente description de l'insuffisance mitrale sur le site du CHRU de Grenoble